« Objets migrateurs » au Rize : MOBILIS IN MOVERE

Le méconnu mais très estimable Rize de Villeurbanne accueille jusqu’au 24 avril 2010 l’installation « Objets migrateurs ». Une ballade dans la diversité et sa richesse bien à propos dans le Centre Mémoire et Société villeurbannais, en ces temps où les questions d’identité occupent l’espace médiatique.

Trajectoires sans frontières

pub 84x130,5 PB.epsCette exposition photographique et sonore élaborée par Xavier Pagès, photographe, et Philippe Barbier, créateur sonore nous propose les témoignages de migrants de première, deuxième ou troisième génération. Ceux-ci nous font partager leurs trajectoires : les raisons du départ, l’histoire de l’arrivée, de l’acclimatation, de l’implantation. Le rapport à la terre natale, cette absente pourtant bien présente, et le chemin parcouru pour faire sa vie loin de cette terre. Sans pour autant oublier l’origine.

A ce témoignage audio s’ajoute la dimension émotionnelle d’un objet choisi par chacun des témoins. Proposés en triptyques photographiques, ces objets sont liés à ce mouvement géographique, ou qui en appelle d’autres. Des objets de patrimoine culturel, familial ou intimes que le commentaire audio nous propose de découvrir à travers ce qu’ils représentent pour chaque témoin. La cassette audio de Galia sur laquelle son grand-père évoque sa Russie natale et la vie en France, une cassette que le fort accent russe rend incompréhensible pour elle et qui gardera tous ses mystères encore longtemps. Ou la fascinante jambe masculine dorée de cette chinoise, cadeau absurde de sa meilleure amie française, qui lui fait rêver à l’homme qui partagera sa vie.

Quand des ministres souhaiteraient définir une identité selon un critère national, cette installation nous rappelle qu’une identité, qu’elle soit individuelle ou collective, se construit avec le temps et est condamnée à toujours évoluer en dehors des idées préconçues et des critères abscons d’un moment historique figé dans l’histoire. Une tranche d’universalité et de désir de rencontre à ne pas rater, donc.

Tous les témoignages sont audio-visibles sur http:www.objetsmigrateurs.com

« Les chants spiraliques & objets migrateurs »

Jusqu’au 24 avril 2010 au Rize de Villeurbanne

http://lerize.villeurbanne.fr

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s