Primaires UMP à Lyon : un 1e tour et des réponses

Les sympathisants UMP ont donné leur verdict à Lyon, avec un duel Havard-Fenech au 2e tour. Une 2e semaine décisive à plusieurs niveaux.

1,73 %. Voilà ce que représentent les 4350 votants à cette Primaire UMP, ouverte aux 251 146 lyonnais inscrits sur les listes électorales. Ce chiffre reste malgré tout au-dessus des espérances de la Fédération UMP du Rhône (3 500 adhérents lyonnais), qui misait sur 2500 votants. Passé ce constat, intéressons-nous aux chiffres des deux vainqueurs.

2013-06-UMP1eT02

– Michel Havard  fait un score de 65 % dans son 5e arrondissement (soit 411 votes sur 632, contre 167 pour Georges Fenech qui récolte 27%). Il arrive second derrière E. Hamelin (33%) dans le 4e avec 29 % (103 votes sur 355, contre 100 voix et 28 % à Fenech), mais l’emporte avec 56 % dans le 7e (221 voix sur 394, contre 115 voix et 29 % pour Fenech), le 8e (53 % et 171 voix sur 325 contre 69 voix et 21 % pour Fenech), et le 9e (49 % et 132 voix sur 267 contre 18 % et 48 voix pour Fenech).

– Georges Fenech l’emporte lui dans le 1er arrondissement (34 % et 54 voix sur 161 contre 37 voix et 23 % pour Havard), dans le 3e (2 bureaux, 233 voix sur 564 et 41 % contre 36 % et 204 voix pour Havard), et surtout dans les stratégiques 2e arrondissement (2 bureaux, 38 % et 237 voix sur 610, contre 189 voix pour Havard à 30%) et 6e arrondissement (49 % et 498 voix sur 1020, contre 28 % et 284 voix pour Havard).

Au final, le tableau de résultats est le suivant :

Votants : 4350

  • M. Havard : 40 % (1752 voix)
  • G. Fenech : 35 % (1521 voix)
  • E. Hamelin : 14 % (624 voix)
  • N. Berra : 9 % (397 voix)
  • M. Pleynard : 1 % (49 voix)

M. Havard et G. Fenech trustent donc 75 % des voix, un score sans appel. Quelque part une bonne nouvelle pour l’UMP, qui aurait été dans une situation très inconfortable si tous les candidats étaient au coude à coude.

2013-06-UMP1eT01

Une deuxième semaine de campagne commence, et les tractations aussi. Certains medias parlent déjà d’un ralliement d’Emmanuel Hamelin et Nora Berra à Michel Havard, ce qui porterait le vainqueur de cette Primaire à 63 % d’intentions de votes, si le report fonctionne à plein. De fait, Georges Fenech stagnerait à 35 % des voix, malgré les victoires de prestige dans les deux arrondissements à droite que sont le 2e et le 6e. Bonus sans grande influence sur les résultats pour Havard, celui-ci devrait aussi bénéficier des voix de Myriam Pleynard, qu’on voit mal suivre le très droitier Fenech. Les équipes de l’UDI et de Lyon Divers Droite surveilleront aussi tout cela, une victoire finale de Michel Havard étant souhaitable pour eux dans la perspective d’alliances futures.

Au-delà de ces spéculations, ce 2e tour sera un affrontement de style entre un Michel Havard candidat modéré très bien implanté sur le territoire lyonnais (et qui a fait le minimum lors des deux débats télévisés) et un Georges Fenech très offensif, bon client médiatique et qui a pris sans complexe un axe très droitier et qui a axé sa campagne sur les questions sécuritaires.

Réponse finale pour l’UMP au soir du dimanche 9 juin (un mois de juin qui devrait donner des réponses aussi sur les listes à la gauche du PS, sauf pour le PC qui se décidera en septembre). On y sera, promis.

NB : au passage, ne pas rater l’excellente analyse d’Olivier Vassé de la Tribune de Lyon.

 

MAJ lundi 3 juin : Myriam Pleynard se range derrière G. Fenech. Choix idéologique difficilement compréhensible (notamment pour des divergences sur la question des Roms), peut-être plus à envisager sous l’angle de la cuisine politique pour rester visible…

MAJ mercredi 5 juin : contre tout attente, N. Berra et E. Hamelin se joignent à G. Fenech pour le 2e tour. La tension monte, les cartes sont redistribuées.

2013-06-UMPExcel

Publicités

Une réflexion sur “Primaires UMP à Lyon : un 1e tour et des réponses

  1. Pingback: Municipales Lyon 2014 : un chaud mois de juin | toniolibero

Les commentaires sont fermés.