Blogroll #Lyon : Un peu de moi (feat. Laurence / lefildelau.fr)

Un beau jour de juin (oui, je sais, je triche pour la météo, mais c’est plus littéraire), Laurence (dont les sites orientés photo sont  et ) me « tagga » pour me proposer la perpétuation d’une chaine de blogueurs (un blogroll, donc) via des questionnaires sans cesse mouvants.

Le principe était le suivant :

  • On commence par révéler 11 choses à propos de soi
  • Puis on répond aux 11 questions adressées par le/la blogueur/se qui vous a taguée.
  • Et on pose 11 autres questions à 11 blogueurs/ses de son choix.

Challenge accepted. Donc, sans plus tarder :

 

1) 11 choses à propos de moi :

  • Je suis germanophile (si si, il y en a). Ça m’est tombé dessus un soir de finale de Coupe du Monde 1990. Fan de la Nationalmannschaft, moins de la politique sociale outre-Rhin. Pas bien germanophone, mais on s’en fout, les Allemands parlent tous anglais !

  • Le sport est très important pour moi. Famille d’amoureux du sport, des sports. Passé par le tennis, l’escrime, l’athlétisme, avant de basculer à fond dans le foot (là encore, la coupe du monde italiennne de 1990). Etat d’esprit rugby, par contre.

  • J’aime la nuit, seul ou accompagné, chez moi ou en virée. La fatigue fait tomber des barrières, on y est plus soi-même, on découvre aussi les gens.

  • Écrire et prendre des photos, maladif. Sur tous les thèmes possibles, tant qu’à faire ceux que je ne connais pas. Aucune prétention dans cette démarche, sinon revendiquer la curiosité. Comme le sport, un équilibre.

  • Grosse tendance geek. Je ne pars jamais sans mon smartphone ou un ordinateur (un parmi tant d’autres). Linux boy. Drogué à l’actualité, la connexion permanente au monde n’aide pas à se désintoxiquer.

  • Le panopticon numérique me prend un peu trop de temps, mais a permis de très belles rencontres dans des univers très différents, et qui n’auraient jamais eu lieu sans les outils du Web 2.0. Des rencontres transformées pour certaines en amitiés naissantes, que l’avenir consolidera. Ou pas.

  • J’ai expérimenté assez tôt que les choses peuvent avoir une fin. Cela n’empêche pas d’avoir mille projets, qui se réaliseront ou pas, qui me réaliseront ou pas. Toujours être en mouvement, profiter du présent. Ma synthèse dialectique,mon nihilisme actif nietzschéen, pour me la péter avec des grands mots ! (ça impressionne, hein ? non ? arf)

  • La politique, une passion-combat. Qui ne regarde que moi, qui a aussi suscité des rencontres imprévues et importantes pour moi, mais aussi parfois quelques inimitiés…

  • Fidèle en amitié. L’humain d’abord, même si parfois il est trop humain.

  • J’aime marcher dans une ville, si possible que je ne connais pas. Je lis de moins en moins les guides quand je vais sur un nouveau terrain de jeu urbain, pour laisser jouer l’instinct en première impression. Sur ce principe, découvrir Istanbul fut un émerveillement sans fin.

  • Je fais super bien les quiches poireaux-lardons saupoudrées de Sainte-Maure.

 

2013-07-Lo1

2) le questionnaire concocté par Laurence :

Quelle est ta prochaine destination ? la plus concrête m’amène cet été dans ma Touraine natale. L’envisagée quand mon banquier m’y autorisera, sera Dortmund ou un périple en train en Allemagne de l’Est (Leipzig, Dresde, etc.). Ou une nouvelle étape à Hambourg, pour le Fanshop du FC Sankt Pauli et y croiser Fatih Akin. Ou revoir Istanbul.

Avion ou train ? les deux. Revasser à la fenêtre en regardant les paysages au rythme du rail, l’un des rares moments où je me repose vraiment. Ou aller loin, très loin, par-delà les nuages avec l’excitation d’un gamin.Et les deux seuls moyens de transports dans lesquels je ne suis pas malade… 🙂

Tu es plus soirée IRL ou IVL ? les deux aussi. Et si on s’en sert bien, les soirées IVL débouchent sur de très bonnes soirées IRL avec la clique de nouveaux copains (car l’IVL a ses limites, surtout quand l’été fait pointer ses terrasses).

Tu es du genre à tester les spécialités locales (même le requin putréfié en Islande ?) ou tu manges Mc Do même à l’autre bout du monde ? les deux… Local food ET basics, parce que ça fait du bien des fois, un MacDo.

Quel est ton dernier coup de coeur cinématographique ? mon dieu que je suis à la bourre de ce côté-là… Même si je rattrape mon retard avec Canal, ma dernière grosse claque cinématographique était Enter the void, de Gaspar Noé.

Tu es plutôt sac à dos ou tongs-parasol ? Sac à dos. Trop la bougeotte. Encore moins parasol, je ne suis pas très plage, vive les villes à arpenter !

Pour toi le bonheur c’est ____ ? être heureux, tout simplement. Et être toujours en mouvement ! 🙂

Quel est ton film préféré ? La Dolce Vita. Film-somme, oeuvre absolue réalisée par un Fellini à peine quarantenaire et, de fait, déconcerté. Et une vision de la femme idéale toujours d’actualité. La 2e période de Fellini commence ensuite avec 8 1/2, virage formel tout à sa subjectivité et ses délires visuels. Toute cette filmographie qui suivra la Dolce Vita ne fera qu’approfondir chacun des thèmes contenus dans ce film.

De quand date ton dernier fou-rire ? Ce week-end. Séance de guilis avec ma fille 🙂

Comment débute ta journée idéale ? Un samedi matin d’été, un calin au réveil. Puis viennoiseries fraiches, Nutella, jus d’orange pressée. Et une journée à improviser, à remplir de mille projets et rencontres.

Quel est ton rêve le plus fou ? ne rien regretter à la fin de ma vie. Donc mourir heureux !

 

2013-07-Lo2

3) 11 questions à 11 blogueurs :

Voilà pour l’egotrip, donc. Encore merci à Laurence, donc, et sans tarder je convoque sans leur demander leur avis les blogueurs suivants. À charge pour eux d’accepter d’entrer dans la chaîne ou pas 🙂 :

 

les 11 questions que je leur réserve :

– d’où vient ton pseudo, si tu en as un ?

– si tu étais une quiche, à quoi serais-tu ?

– si tu vivais dans une ville étrangère, laquelle et pourquoi ?

– ton usage du web, addict ou raisonnable ?

– quand et pourquoi as-tu créé ton blog ?

– plutôt image fixe ou animée, texte, ou papier-crayon ?

– le futur du numérique au quotidien, c’est quoi pour toi ?

– une ile déserte sans connexion internet, c’est le paradis ou l’enfer ?

– entrée-plat, ou plat-dessert ?

– de ton expérience du net, syndrôme d’enfermement ou catalyseur de rencontres IRL ?

– quels sont tes trois sites internet de prédilection (et rapide justification) ?

A suivre chez eux, pour leurs réponses (ou pas) 🙂

2013-07-Lo3

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s