Le Barreau de Lyon crée une équipe juridique contre les discriminations

Si Lyon est historiquement une terre de résistance, le discours d’extrême-droite se fait de plus en plus présent depuis plusieurs années et se traduit dans les urnes. Dans ce contexte, les bâtonniers du Barreau de Lyon Philippe Genin et Pierre-Yves Joly ont présenté à la presse une équipe composée d’avocats et d’associations dédiée à la lutte contre les discriminations. Une première en France.

Me Pierre-Yves Joly, Bâtonnier en titre du Barreau de Lyon, et Me Philippe Genin, ancien Bâtonnier (2002-2003) en conférence de presse pour présenter l'équipe dédiée à la défense des droits de l'Homme le 19 mai 2014 dans la salle du Conseil de l’Ordre (40, rue de Bonnel 69003 Lyon)

Me Pierre-Yves Joly, Bâtonnier en titre du Barreau de Lyon, et Me Philippe Genin, ancien Bâtonnier (2002-2003).

Jean Moulin et le symbole des traboules permettant de fuir les Nazis sont loin. Désormais, pour Me Philippe Genin, Bâtonnier du Barreau de Lyon en 2002-2003, Lyon est devenu le fief des discours identitaires et des appels à la violence. Et il fallait que le Barreau puisse « intervenir rapidement, lorsque la question des droits de l’Homme est mise en danger », ajoute Me Joly, Bâtonnier en titre.

C’est dans cette philosophie, consolidée par les récentes « affaires » concernant Alexandre Gabriac, Bruno Gollnisch ou l’infographie du journal Le Progrès, que le Barreau s’est doté d’une équipe de treize avocats volontaires et d’associations (LICRA, Ligue des droits de l’Homme, SOS Racisme) pouvant traiter de manière coordonnée des questions de discrimination de tout ordre (racisme, antisémitisme, homophobie…) qui touchent les personnes dans leurs demandes de logement, de travail, ou tout simplement en cas d’incivilités quotidiennes.

Me Pierre-Yves Joly, Bâtonnier en titre du Barreau de Lyon, et Me Philippe Genin, ancien Bâtonnier (2002-2003) en conférence de presse pour présenter l'équipe dédiée à la défense des droits de l'Homme le 19 mai 2014 dans la salle du Conseil de l’Ordre (40, rue de Bonnel 69003 Lyon)

Les avocats ont suivi une formation technique spécifique en 2012-2013 auprès de confrères (dont Me Forestier, avocat dans de nombreuses affaires concernant Le Progrès) spécialisés sur les problématiques de la liberté d’expression défendue par la loi du 29 juillet 1881, loi qui concerne particulièrement les libertés et responsabilités de la presse.

Si les jurisprudences existent, les bâtonniers déplorent l’écart entre le discours sur la lutte contre la discrimination et le bilan d’action, et peu d’affaires ont selon eux abouti à des condamnations. Cette équipe a donc aussi pour vocation de partager les compétences et les expériences de chacun des juristes, des réunions trimestrielles internes sont prévues à cet effet. Les avocats participant aux actions du groupe sont rétribués sur l’aide juridictionnelle ou les dommages et intérêts des affaires traitées.

Des consultations gratuites pour les particuliers sont possible, en passant par l’accueil du Barreau de Lyon.

Présentation de cette équipe sur le site du Barreau de Lyon.

Publicités

2 réflexions sur “Le Barreau de Lyon crée une équipe juridique contre les discriminations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s