(rétro)gaming, informatique et jeux de société geek old school

Avec Juniorette, nous sommes partis en tournée des vide-greniers ouverts la semaine à Annecy, à savoir Emmaüs et Bazar sans frontières. L’occasion de chiner de la 2e voire 3e main vraiment pas chère et de faire une bonne action. Et pourquoi pas, surtout, de tomber sur des trésors. Et pour ça, on n’a pas été déçu, niveau geekeries. Comme quoi, le vide-grenier du geek n’est pas qu’à Lyon, il est aussi en Haute-Savoie (voire un peu partout en France) !

Etape 1 : tu vois loin

Dans les rayons d’Emmaüs, la première très bonne surprise, ça a été de voir des bacs de Lego avec les pièces classées par couleur. TRÈS utile, pour les amateurs. Plus d’une quinzaine de bacs au total, dont certains par formes pour les plus larges pièces.

2014-10-geekgames-lego

Mais ce n’est pas ça qui nous intéresse. Au rayon jeux de société (c’est très bien rangé), nous sommes tombés sur le jeu Ordinomatch. Le visuel, qui est sorti en 1971, assume son âge et son dédain pour les épileptiques. Pour ne pas trop effrayer le curieux, un gros macaron « entre les dames et les échecs ».

2014-10-geekgames-ordinomatch-boite

Sur la tranche, une mention « jeu informatique ». Ah ? En 1971 ? Ouvrons la boite.

2014-10-geekgames-ordinomatch-interieur

La règle du jeu nous explique comment on fait. Mais surtout, ce qui attire l’oeil, c’est cet imprimé reproduisant un courrier du ministère du développement industriel et scientifique signé M. Allègre, correspondant informatique (oui, les ministères avaient des correspondants informatiques, mais ils avaient plus de responsabilités avant que maintenant, ils ne faisaient pas que réparer les imprimantes des collègues).

Daté du 19 octobre 1971, la missive nous explique que le jeu Ordinomatch nous permet d’appréhender les notions de base de l’informatique. EN 1971, LES GARS. Visionnaire, Maurice Allègre (car il ne s’agit pas de Claude Allègre, mais la méprise est amusante) conclut ainsi :

« J’espère que ce jeu ainsi que les suivants seront un élément permettant à chacun de mieux comprendre le monde contemporain où l’informatique s’intègre chaque jour davantage à la vie courante.
Dans ce sens, j’apprécie particulièrement la contribution de l’ORTF qui porte à l’antenne le premier jeu informatique »

Où comment, en 1971, sentir déjà que l’informatique va révolutionner le monde. Bravo M. Allègre, on regrette que vos homonymes ministériels n’aient pas hérité de votre clairvoyance (j’ai gardé la mention de l’ORTF qui n’a rien à voir parce que ça me faisait marrer).

Etape 2 : Russian oldies but goodies

On débarque ensuite à Bazar sans frontières, et là je tombe sur… Tetris. Pas en jeu de Game Boy comme je l’ai connu gamin, non. En VRAI jeu de société, sorti en 1988. Avec des pièces en plastique, un plateau de jeu et un niveau à faire monter chez l’adversaire en faisant ses combinaisons de ligne.

2014-10-geekgames-tetris-boite

Avantage par rapport à la version Game Boy, ça se joue à deux. Et Juniorette apprécie beaucoup. Au point de me supplier de le garder (je l’avais pris pour le revendre, vénal que je suis). Je crois que je vais encore me faire avoir.

2014-10-geekgames-tetris-jeu

Les vide-greniers et autres dépôts-vente, ou comment se faufiler dans des failles spatio-temporelles geek qui nous ramènent même 40 ans en arrière 🙂 On se rend aussi compte que le rétro-gaming n’est pas seulement numérique, en plus…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s