[politique fiction] Et si Benoît #Hamon gagnait la primaire ? #Presidentielle2017

2017_hamon_02png[politique fiction]

29 janvier 2017. Il l’avait fait. Benoît Hamon a remporté la primaire PS (pardon, de la Belle Alliance Populaire), au nez et à la barbe de l’ancien premier ministre Manuel Valls et de l’appareil solférinien. De fait, il avait compliqué très sérieusement le plan échafaudé depuis quelques mois : une alliance « de raison » avec Emmanuel Macron. Le projet de retour au bercail de l’enfant prodigue initié au forceps par de nombreux élus PS (lyonnais, pour beaucoup, mais aussi à Montpellier, Rodez, Tourcoing…) tombait à l’eau.
2017_hamon_08
Pourtant, tout avait méticuleusement été pensé
 : Valls devait porter la candidature de la Rose. Mais le parti, affaibli dans les sondages et par une moindre participation à ces primaires, devait annoncer des discussions avec les proches de Macron. Cambadélis, qui n’avait prudemment jamais mis à exécution ses menaces d’exclusion des « renégats » (il y a un terme pour les « frondeurs de l’aile droite »?), se félicitait que le dialogue n’avait jamais été rompu avec eux, qu’il n’existait pas de rupture idéologique de fond avec ces élus macronistes. Et que les passerelles naturelles existaient bel et bien avec celui qui, rappellerait-il, avait participé au gouvernement Hollande. La preuve qu’il était bien « de gauche », quoi qu’en disent certains. Valls ne se présenterait pas, se désistant pour « le renouveau politique ».

Ainsi le PS sauvait les meubles, continuant à exercer une certaine influence aux quatre coins du territoire grâce à ses élus locaux ou à la chambre parlementaire. Et, par un accord inédit, En Marche pouvait financer avec soulagement une campagne des législatives qui lui assurait avec les élus PS un solide groupe parlementaire. Emmanuel Macron n’avait finalement pas été choisi pour l’Elysée par les Français, mais il asseyait définitivement sa présence dans le paysage politique français en étant élu très facilement dans l’une des nombreuses circonscriptions offerte sur un plateau par de nombreux barons locaux.

2017_hamon_10pngLe PS aurait sérieusement songé à changer de nom et de structure, permettant ainsi d’associer statutairement son aile sociale-libérale au camp du jeune énarque, qui pouvait se targuer d’une forte et jeune base militante ainsi que d’un capital sympathie inédit dans l’opinion. Le virage social libéral était définitivement entériné, et la mort du PS « canal historique » avec. François Hollande en avait rêvé, c’était devenu réalité.

2017_hamon_05
Mais Hamon avait tout fichu par terre. Il était sorti en tête des primaires citoyennes de janvier grâce à son projet de revenu universel, ce même revenu universel qui allait lui coûter un faible score à la présidentielle. Une proposition rejetée par des Français attachés à leur traditionnelle valeur travail. Hamon plongeait le PS dans une situation inédite (importante perte de voix dans les urnes, hécatombe à prévoir aux législatives) en dépit d’une vision à long terme des changements de société futurs (la robotique et ses incidences sur l’emploi) à anticiper. D’un vrai projet politique.

2017_hamon_07
Pendant ce temps, cette expérience inédite d’un parti de centre gauche prenait forme avec En Marche enrichi de la puissante aile droite du PS et de quelques élus LR modérés.

On ne savait pas encore ce qu’il adviendrait du PS, mais au pire, il avait retrouvé certaines de ses valeurs originelles et renouvelé sa base de militants séduits par l’humilité qu’avait portée Benoît Hamon pendant cette présidentielle. Tout était à reconstruire, mais au moins il ne s’était pas trahi.

2017_hamon_09png

NB : Les photos sont issues des campagnes législatives de 2012 ou de la primaire de 2011.

Publicités

Une réflexion sur “[politique fiction] Et si Benoît #Hamon gagnait la primaire ? #Presidentielle2017

  1. Pingback: Vers un mode sans monnaie : Joanne Lebster, mode d’emploi en bande dessinée | toniolibero

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s