Débat des législatives #circo6906 : le débrief du live du Progrès

Après le live de la sélection cannoise, Le Progrès remet ça. En cette période électorale, saluons la démarche du journal d’avoir proposé à ses lecteurs un débat avec les candidats de la 6e circonscription. Cette circonscription est celle du territoire villeurbannais, qui voit notamment s’affronter l’ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem (PS) à Bruno Bonnell (LREM). Le débat, organisé au Centre Culturel et de la Vie Associative (CCVA) de Villeurbanne, était aussi à suivre sur le site du journal, à travers un live réalisé par l’équipe locale.

Mais un débat à l’heure de l’apéro, est-ce vraiment une bonne idée ?

Allez, c’est parti :

Bienvenue au CCVA. Ou au CCAV. Enfin bref. En retard, Bruno Bonnell est remplacé par son sosie Bruno Bonnel pour ce début de débat.
Et En Marche (EM) qui devient La République En Marche (LREM) depuis peu, il y a de quoi être perdu. Dans le doute, REM, ça passe.

Bruno Bonnell est enfin arrivé, et on apprend au passage qu’il a quitté REM pour rejoindre LRM (?).
Néophyte en politique, il fait lui aussi l’erreur commune de parler de l’ « Assemblée Nationale » alors qu’il s’agit en fait de l’Assemblée nationale. (point grammarnazi)

La France, c’est féminin. C’est donc bien une pays.

Les premiers signes de l’apéro. Sauf si Stéphane Poncet a réellement l’habitude de recevoir des présidents de la République dans des spas.

La fibre féministo-paritaire des écolos tend à tout féminiser au passage. On appelle ça des convictions.

LR a toujours été pour l’augmentation du pouvoir d’achat ET de la natalité. Donc les Français augmenteront aussi, si elle est élue. CQFD.

Depuis la polémique NVB-Burggraf dans On n’est pas couché, le service presse de Najat est très vigilant et a réagi au quart de seconde par un communiqué : « En tant qu’ancienne ministre de l’Éducation nationale, NVB n’est pas responsable des fautes d’accords lors des retranscriptions de ses propos. »

Trop d’apéros depuis le début de ce débat, les mots sont mangés à défaut d’être bus.

Quand tu es trollé par tes propres annonceurs.

[MAJ du 07/08/2017 : c’est bien beau de balancer sur les autres, personne n’est parfait. Merci donc au SR qui me signala la coquille que j’ai faite sur ce papier. SR, c’est un métier et une attention de chaque instant, rappelons-le ! Et merci encore à ce SR minutieux et non rancunier de mes piques – bienveillantes – sur la profession 🙂 ]

2017-08-coquille

Publicités

3 réflexions sur “Débat des législatives #circo6906 : le débrief du live du Progrès

  1. Pingback: En attendant la révolution d’octobre au Progrès : la PQR qu’on aimerait lire | toniolibero

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s