Statut des adhérents de #LREM : En Marche un jour, En Marche toujours !

La République en Marche l’a bien compris, l’enjeu de communiquer sur un nombre gigantesque d’adhérents est vital pour se targuer d’un soutien populaire, à opposer aux sondages défavorables ou aux manifestants qui inondent les rues de France. Mais comment fait-on, pour perdre très peu d’adhérents après avoir fait le plein lors de la campagne présidentielle ?

2017-11-LREM-logo

La défiance des citoyens envers les partis et mouvements politiques traditionnels n’en finit plus de faire chuter le nombre des adhérents et militants. Cette baisse des militants s’explique soit par des chasses aux sorcières internes, soit par le non-règlement de la cotisation annuelle chez les partis historiques (par exemple au PS, une année de cotisation donne droit à une année gratuite, avant, la 3e année, de commencer à avoir des problèmes) :

2017-11-LREM_statuts-PS

Las, le PS mise, dans son article 2.1.1.4.2, sur la menace de la radiation pour les plus administrativement phobiques de ses adhérents. L’exclusion par l’argent, so ancien monde.

Heureusement, La République en Marche est arrivée dans le panel des options militantes. Avec, enfin, une volonté affichée d’être à l’écoute des militants.

2017-11-LREM-different

L’une des particularités de la team pensée complexe, c’est que l’adhésion est gratuite. Et ça, c’est génial pour avoir plein d’adhérents aux cruciales périodes électorales.

2017-11-LREM_adhesion

Et ce qui est encore plus génial, dans les statuts de la République en Marche, c’est que les motifs de radiation sont plutôt minces :

2017-11-LREM_adherents

Pour ne plus être comptabilisé au sein de la LREM, un adhérent doit donc de lui-même faire la démarche de signifier son retrait.2017-11-LREM_retrait-article5

En gros, donc, tant que l’adhérent ne démissionne pas, il sera considéré ad vitam aeternam dans les chiffres.

Les adhérents, outils de com utiles ? En tout cas, pendant ce temps à Lyon, le parti désignait son délégué général. Sans vote direct des militants.

2017-11-LREM-Decor

Publicités