Médias lyonnais et scrutin 2020 (ep. 1) : Mediacités se lance dans le fact checking et BFM Lyon se place

En vue des scrutins décisifs de 2020 que sont les élections métropolitaines et municipales, les médias lyonnais se préparent eux aussi à rentrer en campagne. Si tous n’ont pas encore dégainé leurs dispositifs, certains projets sont connus. Première revue des effectifs, à six mois des échéances.


On en avait beaucoup parlé sur le blog, le lancement en 2014 du site Salade Lyonnaise par le journal Tribune de Lyon a chamboulé la presse locale : la campagne devenait plus vivante, numérique, et Antoine Comte gagnait son pari tout en mettant un petit coup de vieux à la concurrence. Il n’est donc pas si étonnant de voir arriver le même Antoine Comte au pupitre de Lyon Politiques, la nouvelle émission de BFM Lyon dédiée, tous les jeudi soirs de 18h30 à 19h, à l’échéance de 2020. Pour sa première, un invité au cœur de l’actu locale : David Kimelfeld.
Si le format est encore à roder, on a apprécié les questions sans détours de celui qui est aussi devenu rédacteur en chef de Tribune de Lyon, l’hebdo étant partenaire de l’émission.

Illustration : Jean-Paul Van Der Elst pour Mediacités

La petite mais costaude rédaction de Mediacités Lyon est, elle, sur les starting blocks. Un crowdfunding bouclé avec succès – le troisième depuis sa création – permettra de financer un programme plutôt alléchant. Le lancement est prévu courant novembre :

  • Des vidéos de portraits de candidats ou traitant de thématiques de campagne vont apparaître en décembre, au rythme espéré de 3 à 4 vidéos par mois. Elles devraient d’ailleurs coïncider avec la mise en ligne de la nouvelle version du site d’investigation multiville.
  • Mais dès novembre, les abonnés recevront une newsletter spécialement dédiée aux élections. Inspirée de l’esprit de la newsletter Libé Marseille, son rythme d’abord hebdomadaire s’accélérera petit à petit pour, selon l’actualité, devenir quotidien.
  • L’équipe annonce aussi des événements publics dont le format est en cours de réflexion et qui s’adapteront probablement à l’actu du moment, donc pas d’urgence sur ce troisième pan du projet.
  • Et la big news qui fait saliver : Mediacités va proposer sur toutes les villes où elle est présente – dont Lyon, donc – une plateforme de fact checking. Il s’agira de répondre aux sollicitations des lecteurs.

Illustration : Jean-Paul Van Der Elst pour Mediacités

Cerise sur le gâteau, Mediacités s’apprête à lancer un manifeste qui prolongera les sujets de citoyenneté et de démocratie abordés tout au long de l’été sur le site (on vous recommande notamment le papier dédié à l’abstention).
Un sacré défi, donc, pour Nicolas Barriquand et Mathieu Périsse, aux manettes de la rédaction locale. Le duo devrait être rejoint par un troisième journaliste le temps de la campagne. D’ici-là, une nouvelle campagne d’abonnement va débuter mi-octobre, avec a priori une formule « 6 mois » qui couvrira la période de ces élections.

Illustration : Jean-Paul Van Der Elst pour Mediacités

Et chez les autres ? C’est, pour le moment, à peu près tout, même si on se prépare, entre phase de réflexion et état des troupes dans les rédactions à effectif restreint… et un mois de mars encore un peu lointain. Mais on aura probablement l’occasion d’y revenir dans quelques semaines.

3 réflexions sur “Médias lyonnais et scrutin 2020 (ep. 1) : Mediacités se lance dans le fact checking et BFM Lyon se place

    • Au regard de ce qu’il y avait en 2014 – Lyon Cap mis à part – , dire que Salade Lyonnaise n’a rien apporté serait un peu mesquin, avec ses qualités et ses défauts.
      Curieux de lire le développement de votre avis.

      J'aime

  1. Pingback: Médias lyonnais et scrutin 2020 (ep. 2) : Rue89Lyon, à fond la data | toniolibero

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.