8 femmes de F. Ozon : où la manipulation se confond avec l’intention de l’auteur sans le perdre.

Alors que la grande Catherine Deneuve sera à l’honneur à Lyon pour l’édition 2016 du Festival Lumière et à l’occasion de la sortie de Frantz, dernier opus du prolifique François Ozon, retour sur son film le plus représentatif de son œuvre : 8 Femmes, sorti en 2002, dans lequel il dirige un casting de haute […]

Médias et com #vintage : Le Progrès et la PQR Rhône-Alpes-Auvergne

Grâce à mes parents buralistes, j’ai pu dès l’enfance affronter les produits dérivés des marques de tabac, d’alcool ou des titres de presse. Genre des trucs comme ça : Mais c’est en fouillant dans les cartons d’enfance de ma chérie Natacha qu’on est tombé sur sa collection de… pin’s. Oui oui, les pin’s. Ce truc […]

[archives] Tout le monde s’appelle Ozon !

[à l’occasion de la sortie de « Jeune et jolie » de François Ozon le 21 août 2013, je vous propose un flash-back sur des anciens papiers de l’étudiant en cinéma que je fus. Voici donc l’un des papiers que j’avais publié dans le Journal du Festival du Film Court de Villeurbanne en 2001. Au passage, vous excuserez donc […]

L’avenir dure longtemps… le passé aussi

« Le film est un matériau (fragile), un produit et une valeur (fluctuante), en même temps qu’il est (ou qu’il supporte) une œuvre d’art ou un moment de la pensée contemporaine. Le film est terriblement mortel, plus que n’ importe quel autre signe, objet, de l’expression humaine. » Jean‑Pierre Jeancolas in Positif (n° 269 ‑ 270, juillet […]