8 femmes de F. Ozon : où la manipulation se confond avec l’intention de l’auteur sans le perdre.

Alors que la grande Catherine Deneuve sera à l’honneur à Lyon pour l’édition 2016 du Festival Lumière et à l’occasion de la sortie de Frantz, dernier opus du prolifique François Ozon, retour sur son film le plus représentatif de son œuvre : 8 Femmes, sorti en 2002, dans lequel il dirige un casting de haute […]

Almodovar, Prix du Festival Lumière 2014 : movie-da à Lyon

Dur de relancer la machine après la dynamite Tarantino qui a enflammé le Festival Lumière 2013. Et pourtant l’édition 2014 s’annonce savoureuse avec des rétrospectives dont on salive d’avance (Sautet, Capra) et un Prix Lumiere 2014 pour Almodovar. Bande-annonce (et livetweet à revivre sur Storify ici).   Ce 19 juin, le Hangar des Frères Lumière […]

CinéDuchère : à Lyon, l’église qui s’est réincarnée en cinéma

J’ai trouvé un moyen pour faire en sorte que mes billets soient lus : accepter les invitations des copains comme Littlecelt qui me proposent un #guestblogging chez eux. En voisin du 9e arrondissement qu’il est (et parce que ça résonnait très bien avec son précédent papier sur une déambulation architecturale à Lyon en 10 lieux), […]

Du spectaculaire chez Fellini

Sur les cendres de la seconde guerre mondiale, le néoréalisme italien des Rossellini, De Sica ou De Santis et Visconti proposait en cinéma un traitement très concret de la réalité italienne populaire d’après-guerre. Un jeune cinéaste-caricaturiste venu de Rimini propose en 1952 Le Cheikh Blanc, un film amer mais plus flamboyant que ce que l’on […]

[archives] Tout le monde s’appelle Ozon !

[à l’occasion de la sortie de « Jeune et jolie » de François Ozon le 21 août 2013, je vous propose un flash-back sur des anciens papiers de l’étudiant en cinéma que je fus. Voici donc l’un des papiers que j’avais publié dans le Journal du Festival du Film Court de Villeurbanne en 2001. Au passage, vous excuserez donc […]

L’avenir dure longtemps… le passé aussi

« Le film est un matériau (fragile), un produit et une valeur (fluctuante), en même temps qu’il est (ou qu’il supporte) une œuvre d’art ou un moment de la pensée contemporaine. Le film est terriblement mortel, plus que n’ importe quel autre signe, objet, de l’expression humaine. » Jean‑Pierre Jeancolas in Positif (n° 269 ‑ 270, juillet […]